LA VIE DE NOS REGIONS

REGIONALE  D’ELEVAGE NOUVELLE AQUITAINE

64420 NOUSTY (Béarn) le 8 JUIN 2019

Renseignements : 06 25 52 54 41

Affiche Nousty

Engagement Nousty

Régionale d'élevage Anjou, Maine, Pays Nantais et Touraine

 

 

C'était le 9 septembre 2018 à Mouliherne.Organisé par Sylvie Flogny dans la "Base De Loisirs La Louisière". Ce petit village à la frontière de la Touraine et de l’Anjou, est depuis plusieurs années, le rendez vous incontournable des amoureux du Bearded Collie et de ses cousins chiens de bergers anglo saxons ou continentaux.


Ce deuxième week end de Septembre, les « barbus » convergent accompagnés de leurs 2 pattes attirés vers les bords de ce petit étang appelé la Louisière. La transhumance commence pour certains dès le jeudi, mais la plupart arrivent le vendredi soir pour participer à un grand pique nique où les spécialités locales sont partagées dans la joie des retrouvailles.
Le samedi, c’est une journée découverte, selon les années, il est possible de découvrir, le pistage, l’agility, le canicross, le fly-ball, etc… cette année c’était en priorité la recherche utilitaire.


Quelques stands commerciaux étaient installés sur le site, dont, Josette, notre sympathique commerciale Royal Perfection qui n’hésite pas à organiser des ateliers toilettage et n’est jamais avare de conseils.


Les « fées » de Solidarité Bearded étaient là avec quelques-uns de leurs protégés.
Et il y a les moutons, ah comme ces drôles de bêtes à laine attirent nos poilus et ses cousins. Et pour certains d’entre eux, ils ont le droit d’exercer leur savoir ancestral. Bon certes, tous ne l’ont pas conservé, mais nos juges troupeau sont tous sympas et patients. Cette année c’est Pierre Legatte qui est monté des Pyrénées pour aider à ce retour aux sources.
Merci à lui d’avoir durant deux jours accueilli, conseillé, tout le monde avec un sourire et une joie communicative. Deux jours durant.
Le thème de cette année était « Peace and Love » et le « jeu » était : que maîtres et parfois chiens soient costumés.

L’après midi, balade organisée mais balade éducative car s’il s’agit de se promener sagement en groupe, les maîtres doivent répondre à un questionnaire. Cette année pas de gagnant, car les participants sont tous tombés dans un des pièges.  Quel roi mérovingien est connu par tous les enfants de France ? réponse collective : Charlemagne ! eh non c’est notre bon roi Dagobert !
Le soir, un banquet animé par un petit groupe local, avec élection du meilleur costume maître-chien. Bravo à la famille Claustre qui remporte le trophée Fonzy.
 Le dimanche, là,  ce sont les choses « sérieuses »
Cette année nous avions la joie de recevoir une juge internationale Mme Lynn Dumbrell.
Dès le matin, l’ambiance est devenue plus sérieuse, plus studieuse.
56 Bearded à juger donc chose rarissime 11 baby femelles !
 Afin de pallier le problème de la langue, nous avions prévu – en plus de la secrétaire de ring - une secrétaire traductrice afin que chacun puisse avoir le jour même la traduction des appréciations de Mme Dumbrell..
Le niveau des chiens présentés était très haut, je suis toujours en admiration devant la qualité de notre cheptel. 17 affixes étaient présents.
Durant ces deux journées Pierre Legatte a fait passer des CANT (certificat d’Aptitudes Naturelles au Troupeau) pour les chiens de bergers de 6 à 18 mois et des NHAT(Naturel Herding AptitudeTroupeau) pour les chiens de bergers de plus de 18 mois, ainsi que des CSAU pour tous les chiens de plus de 12 mois.
Parallèlement Daniel Jay, testait le caractère de nos Bearded : TAN
Christine Blusseau-Bourcier était notre juge confirmateur, ce qui lui a permis de prendre ses marques, car -  confidence -  ce sera elle notre juge pour l’édition 2019.
Lors du repas de dimanche midi Elise Mirebault, ostéopathe canine a présenté sa spécialité et répondu à diverses questions.
Comme chaque année, ce sont les bénévoles de l’association Les Farfelus Poilus aidés des « habitués » qui se sont chargés du montage et démontage, de la buvette et de la restauration.
Merci à tous les participants
Rendez vous les 7 et 8 Septembre 2019 – thème « Par toutatis venez tous à Moulihernum »
Si vous pratiquez avec votre Bearded, une activité sportive, contactez moi pour venir nous la présenter.

Sylvie Flogny

Les commentaires du juge


Tout d’abord permettez-moi de tous vous remercier de m’avoir accordé le privilège de juger vos Bearded Collies.
J’ai passé une si agréable journée ! le site et la météo n’auraient pas pu être plus agréables.
J’aimerais aussi remercier Martine et Sylvie pour toute leur aide au cours de la journée. Je dois dire qu’il a été extrêmement difficile de choisir un seul chien dans chaque classe et si votre Bearded Collie n’a pas été celui que j’ai choisi, s’il vous plaît, ne pensez pas que je ne l’ai pas aimé.


Certain choix ont été très difficiles.Ce n’est pas une surprise que de me voir rechercher un Bearded collie équilibré sans signe d’exagération. Des avant-trains trop droits qui avec des trains arrière trop angulés qui produisent un « kick up » peuvent sembler spectaculaires quand on court (trop) vite autour du ring, mais ce n’est pas équilibré et combiné a des pattes courtes ne permet pas cette foulée ample, couvrant le terrain avec un minimum ‘effort comme le demande le standard.

 

La structure et l’équilibre étaient présents chez beaucoup de chiens exposés mais ils manquaient de condition et de musculature ce qui malheureusement les dessert lorsqu’on leur demande de marcher. S’il vous plaît ne confondez pas mince et maigre. L’expression éveillée et curieuse est une des premières choses qui m’a attirée vers notre race et si l’on n’y prend pas garde nous allons la perdre.

Pour les points positifs, dans la majorité des classes j’ai été gâtée pour faire mon choix par de très bons exemples de Bearded Collie, les plus jeunes classes comprenaient des jeunes très prometteurs et c’est toujours un plaisir de prendre son temps pour eux.

La classe ouverte femelle a été spécialement difficile et c’est pourquoi j’ai dû faire une sélection. La gagnante de cette classe a été une très sérieuse candidate pour le choix de la meilleure femelle.
Cependant j’ai toujours exposé mes Bearded Collies tard en classe vétéran. Et cela n’a pas surpris ceux qui me connaissent de me voir accorder le meilleur de race à une dame plus mûre.
Il y avait de jolis Bearded exposés ici et j’aimerais leur souhaiter tout le succès qu’ils méritent, peu importe la discipline choisie : le travail ou la beauté.

Lynn Dumbrell

Dernière mise à jour le12/10/2019